Des « petites mains » féminines et anonymes : les documentalistes de l'audiovisuel public, de 1952 à aujourd'hui - Centre d'études sur les médias, les technologies et l'internationalisation Access content directly
Journal Articles Le Temps des médias. Revue d’histoire Year : 2023

Des « petites mains » féminines et anonymes : les documentalistes de l'audiovisuel public, de 1952 à aujourd'hui

Abstract

An order from the 9th february 1949 brought the state exclusivity on French tv and radio medias. In 1952 while French TV was starting to grow, Violette Frank created the first cinematheque. Franks work, aimed to save all the pictures and film, as at that time, all journalists and directors cutted pictures directly from the film. The profession of audiovisual librarian has been created by a women and it has for long time been a women job. From 1952 to nowadays, librarians watched, ranked and looked for new pictures in order to save and use again the biggest amount of French tv rush. This paper in « Le temps des medias » shows, in one hand, the technical part and, in the other hand, the women gender linked to this job from 1952 to nowadays.
Le 9 février 1949, un décret instaure le monopole public sur l’audiovisuel français. En 1952, Violette Franck, crée la première cinémathèque dans cette télévision naissante. Pour elle, il faut sauver les programmes télévisés, alors que les réalisateurs et les journalistes découpent à même la pellicule pour se resservir des images déjà diffusées. La profession de documentaliste audiovisuel, ainsi créée par une femme, demeure ensuite, pendant plusieurs décennies, majoritairement occupée par d’autres femmes. De 1952 à nos jours, ces professionnelles indexent, organisent et recherchent les archives des programmes diffusés, en vue de leur ré-usage dans de nouvelles œuvres de radio et de télévision. Cet article dans Le Temps des médias retrace l’histoire des interactions, outils et pratiques de cette profession, de 1952 à nos jours, marquée par son identité féminine au cœur d’un univers longtemps dominé par la présence des hommes.
Fichier principal
Vignette du fichier
TIBLEAnna_TDM41_Professionsmédias_ Des « petites mains » féminines et anonymes.pdf (363.33 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04276537 , version 1 (09-11-2023)

Identifiers

Cite

Anna Tible. Des « petites mains » féminines et anonymes : les documentalistes de l'audiovisuel public, de 1952 à aujourd'hui. Le Temps des médias. Revue d’histoire, 2023, 2 (41), pp.181 - 203. ⟨10.3917/tdm.041.0181⟩. ⟨hal-04276537⟩
81 View
52 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More