Skip to Main content Skip to Navigation
Other publications

La « phrase-paragraphe » dans les premiers romans de Giono

Résumé : S’agissant de la prose narrative, le premier type d’unité textuelle codifiée qui s’impose à l’analyse est le paragraphe, d’une très grande diversité structurelle. Distinct de la période comme de la séquence, au sens de la linguistique textuelle, le paragraphe, qui marque un « déplacement de thème », est souvent présenté, conçu comme une série de phrases. Pourtant, le paragraphe monophrastique, largement attesté, contredit ce stéréotype et lance un défi supplémentaire à l’analyse dans la mesure où il coïncide généralement – mais pas toujours – avec la brièveté, et du coup ne semble plus suffire à constituer un « objet texte » pertinent. Les divergences entre la phrase et le paragraphe ont été soulignées par différents auteurs : le paragraphe « ne répond à aucun modèle défini, ni sur le plan prosodique, ni sur le plan syntaxique, ni sur le plan sémantique. Sa longueur et son organisation internes varient à l’infini. […] À la sortie de la phrase, qui est le domaine de la loi, on tombe dans le domaine du hasard » (H. Mitterand). Mais les choses ne sont pas si simples, car dans une certaine mesure, la notion de phrase est à peine plus stable et unifiée. Le paragraphe monophrastique affiche dès lors les points communs entre la phrase et le paragraphe, il tend à constituer un surmarquage de la phrase, jouant entre communion et confusion. Du point de vue de la différenciation des genres, si la notion de paragraphe peut sembler offrir une démarcation nette entre la prose et la poésie, le verset, succession de paragraphes courts, vient aussitôt la contester. Ce brouillage est lié à la porosité des frontières entre ces deux genres qui caractérise une certaine littérature romanesque dans la première moitié du XXe siècle, et dont témoignent les textes de Giono d’avant la Seconde Guerre mondiale. On peut se demander dans quelle mesure les critères habituels d’analyse du paragraphe – signaux démarcatifs, cohésion-cohérence, types de paragraphes – demeurent pertinents du fait que la question de l’enchaînement des paragraphes monophrastiques rejoint celle de l’enchaînement des phrases. Singularisé par sa constitution, le paragraphe monophrastique ne s’éloigne-t-il pas du rôle structurant et clarificateur de l’unité paragraphe pour mettre en cause l’homogénéité du texte narratif ? Nous nous proposons d’étudier ce type d’unité textuelle dans quelques-uns des premiers textes de Giono, en particulier dans Colline (1929) et Jean le Bleu (1932). Nous analyserons dans un premier temps le profil syntaxique des phrases-paragraphes selon les critères suivants : brièveté/longueur, verbales/averbales, simples/complexes. Puis nous prendrons en compte les conditions d’apparition de ce type de paragraphe, son contexte d’insertion : sa fréquence et sa distribution. La phrase-paragraphe peut s’inscrire soit dans une série, soit dans un effet de contraste, tant avec le cotexte antérieur qu’avec le cotexte postérieur. Nous nous intéresserons donc aux modalités textuelles d’enchaînement avec le paragraphe précédent et/ou suivant (continuité ou discontinuité en termes de structuration syntaxique et de contenu sémantique, marquage linguistique de la cohésion), en liaison avec la justification narrative du changement de paragraphe (décrochage énonciatif, thématique, etc.). Il s’agit d’envisager les conditions de rattachement du paragraphe monophrastique soit à l’amont, soit à l’aval – soit aux deux ? –, de manière à constituer une unité textuelle suffisante et pertinente pour l’analyse. En d’autres termes, dans quel(s) sens l’effet de tension créé par l’irruption de ce type de paragraphe est-il orienté, rétrospectif ou prospectif ? L’isolement typographique est-il compensé par d’autres types de marqueurs ?
Complete list of metadata

https://hal.uvsq.fr/hal-03325801
Contributor : Sophie Jollin-Bertocchi <>
Submitted on : Wednesday, August 25, 2021 - 12:06:58 PM
Last modification on : Wednesday, September 1, 2021 - 3:25:46 AM

File

Phrase-paragraphe_HAL.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03325801, version 1

Citation

Sophie Jollin-Bertocchi. La « phrase-paragraphe » dans les premiers romans de Giono. Stylistique et méthode. Quels paliers de pertinence textuelle ?, 2018. ⟨hal-03325801⟩

Share

Metrics

Record views

7

Files downloads

4